• Cultures

    Cultures

  •  

    Je suis un mafieux... OU PAS

    La Mafia

     

      Bonjour à tous ! Dernièrement je me suis intéressé à mon sang italien qui provient de ma famille maternelle. En effet celle-ci a immigré de proche de Turin à Grenoble, il y a de cela environ 80 ans. Bref j’ai eu très envie de travailler sur un sujet touchant l’Italie : La Mafia !

    Pour cela nous nous attarderons sur les origines de la Mafia ainsi que l’étymologie de ce mot. Nous verrons ensuite les caractéristiques et le fonctionnement de ces organisations criminelles pour finir sur la présentation de la place qu’occupe aujourd’hui la Mafia dans notre monde.

     

      Une mafia est une organisation criminelle. Sa structure est stable car respecte une hiérarchie  humaine presque religieuse. Son but est et de faire des profits illicites en s’infiltrant dans la société civile et ses institutions.

     

     Avant d’évoquer l’histoire de cette organisation, commençons par étudier le sens du mot. Entouré de mystères, nous prendrons connaissance de son étymologie avant d’interpréter les théories existantes. 

    On peut orthographié le mot par « Mafia » ou bien « Maffia ». On lui désigne plusieurs étymologies. Peut-être un mixte de « maffi » et « maffiusu » qui veulent dire « cheval harnaché » qui qualifie une personne qui s’habille bien. Ou bien directement le mot « Maffia » en toscan qui signifie « misère ». Dans tous les cas, on retrouve les valeurs de cette organisation : protéger les pauvres des autres et paraître riche.

     Toutefois il existe des théories bien plus intéressantes. En effet toutes remonteraient entre le 12ème et le 13ème siècle. Par exemple lors des Vêpres siciliennes de 1282, lorsque Charles 1er, issu de la maison française régnait sur le royaume de Sicile. Les paysans se seraient révoltés et aurait adoptés comme symbole les initiales M.A.F.I.A. qui signifierait "Morte Ai Francesi Italia Anela". Traduit en français par "L'Italie aspire à la mort des Français".

    D’autres pensent qu’à la même époque, une mère aurait crié " Ma ffia, ma ffia", l’abréviation de "ma figlia" qui veut dire "ma fille". Et ce à cause du viol de sa fille par un soldat français. Répandue en Sicile il serait devenu le cri du mouvement de résistance sicilienne.

    Le mot mafia apparaît fin 19ème siècle. Tout d’abord dans des documents officiels en 1860 en Sicile puis en 1877 par deux journalistes et politiciens dans un rapport complet pour décrire cette organisation. Un peu plus tôt l’expression « maffieux » sera évoqué dans la comédie « I mafiusi di la Vicaria » de Giuseppe Rizzotto et Gaetano Mosca. Bref, c’est durant le siècle d’unification de l’Italie que prend la Mafia prend de l’importance.

     

      Revenons tout de même à l’origine qui précède cette grande organisation criminelle. La première Mafia à apparaître fût Sicilienne. On lui discerne environ 3-4 périodes de grande expansion.

     

    Comme vu précédemment la Mafia apparaît au 13ème siècle  dans l’Italie du Sud. Le peuple Sicilien se battait alors pour La Mafia leur indépendance contre les Espagnoles car les paysans et leurs exploitations agricoles étaient honteusement exploitées. C’est ensuite en début 19ème siècle que petit à petit s’implantent des « cosch » dans les communautés locales. L’Etat étant incapable d’aider économiquement et judiciairement les habitants qui se tournent alors vers des Hommes puissants. En 1848 puis 1860 deux révolutions en Sicile éclatent. S’en suit le chaos et les bandits installés en profitent pour régner sur celui-ci et régler leurs comptes avec la police. Puis, l’Etat Italien reprend le contrôle de la Sicile et des Etats papaux.

    S’en suit la période fasciste de l’Italie. C’est la première fois ou la Mafia pris bien chère sa mère eurent des difficultés. En effet, Mussolini met à la tête de Palerme (en Sicile) Cesare Mori qui engagera une politique pour éradiqué la Mafia Sicilienne qui selon le Duce (Mussolini) sont des « malfaiteurs [qui] détruisent, appauvrissent et rançonnent la population sicilienne ». Des perquisitions, des confiscations, des procès illégaux ou encore la torture est utilisée pour les faire tomber. La répression va renforcer la clandestinité et ceci accompagnera la diaspora de la mafia. C’est-à-dire l’expansion à travers le monde de celle-ci. C’est notamment aux Etats-Unis que les mafieux se réfugie. C’est à cette époque que Joe Masseria, Carlo Gambino, Joseph Bonnano ou encore Salvatore Luciana renommeront la Mafia Sicilienne en Cosa Nostra. Salvatore Luciana s'y impose en 1930-1931, à la tête de 24  familles italo-américaines sur un modèle criminel de type firme transnationale.

    C’est durant la seconde Guerre Mondiale que la Mafia fait à nouveau parler d’elle. En effet elle facilita le débarquement américain en Sicile et en Italie grâce à l’aide de maffiosi américano sicilien tels que Luky Luciano ou encore Salvatore Luciana relâchait par les Américains pour l’occasion. Ils collaboreront par l’intermédiaire de sabotages et de missions de renseignement. De cette alliance avec les Etats-Unis, qui provoqua la chute de Mussolini, La Cosa Nostra n’en ressortit que plus forte avec de nouvelles bases socio-économiques pour l’avenir.

    Quelques années plus tard, durant la guerre froide, les relations qu’entretenait les américains avec les mafieux italiens ne furent que renforcer par l’anti-communisme que partageaient les deux groupes. En Italie la mafia n’hésitait d’ailleurs pas à éliminer communistes et socialistes. Elle fût même jusqu’en 1980 proche du pouvoir grâce à leur lien tissée avec le parti de la démocratie chrétienne. Toutefois après plusieurs meurtres et massacres commis par la Mafia, leur influence perdit de sa force.  

     

      Je vous propose maintenant de découvrir l’intérieur d’une mafia.

     

    Je vous dresse ici les 6 principales caractéristiques d’une mafia quelconque retrouvé sur wikipedia avant de parler de son fonctionnement.

     

    ·       Structuration de l'organisation qui suppose un engagement réciproque de ses membres et un certain nombre de règles internes.

    ·       La violence qui est à la fois utilisée pour accéder à des richesses et pour protéger l'organisation par La Mafia l'intimidation.

    ·       La mafia a aussi un rôle social. Les mafieux cherchent à avoir des rôles importants dans des activités de médiation sur le plan politique, social ou économique, en particulier pour la jonction entre la sphère légale et illégale.

    ·       Un ancrage territorial. Ainsi tout en ayant des activités internationales, les mafias cherchent à garder des liens sur leurs territoires d'origine.

    ·       La coexistence entre les activités légales et illégales entre l'ensemble des ressources de l'organisation. Seule l'Italie, confrontée de longue date aux phénomènes mafieux, a défini le crime d'association mafieuse.

    ·       Le lien avec les classes politiques et les institutions, soit à l'échelle régionale, soit à l'échelle nationale. Grâce à cette interpénétration, elle arrive à accéder à certaines ressources, dont des marchés publics. Elle arrive dans certains cas à agir en toute impunité judiciaire parce qu'elle monnaie son soutien à la classe politique à travers l'influence qu'elle exerce sur la société.

      Le  fonctionnement d’une mafia reste lui aussi simple et organisé. Une mafia se base sur une économie souterraine. C’est-à-dire de l’argent liquide abondant et dissimulable au fisc. Les activités sont diverses comme le trafic d’armes, de drogues, d’œuvres d’arts, d’organes, d’êtres humaines ou encore le proxénétisme ou le racket. Les mafieux préféreront toujours l’intimidation et le chantage à la violence puisque ce mode de fonctionnement reste bien plus discret. Toutefois, ils n’hésiteront pas à aller plus loin si la situation les y contraints.

     

      Mais alors quand est-il des mafias d’aujourd’hui ?  La Mafia

     

    C’est d’abord en Italie que l’on retrouve une forte présence de Mafias notamment à son Sud qui fût négligé dès l’unification de ce pays après 1860-61. On retrouve la Camorra en Campanie, région italienne ou est situé en autres Naples. En Calabre la Ndrangheta et la Sacra corona unita dans les Pouilles. Et comme vous le savez la Cosa Nostra en Sicile appelé à ses début Mafia puisqu’il n’yen avait qu’une !

    Dans le monde d’autres organisations criminelles appelés Mafia par les experts, existent comme les Triades chinoises, les  Boryokudan japonais composés par les Yakuzas, la Bratva pour les russes, la Mafia Corse et pour finir la Mafia américaine issue directement de la fuite (diaspora) des siciliens et dont elle reprend le modèle en partie.

    On retrouve la pègre partout à travers le monde mais certains  groupes criminels n’ont pas le « titre » de Mafia comme par exemple au niveau du Sud de la France ou en Angleterre.

     

    Cela faisait longtemps que je n’avais pas travaillé autant un article sur le blog que ce soit pour les recherches mais aussi sur le temps d’écriture passé. J’espère sincèrement qu’il vous aura plu. Vous pouvez laisser un commentaire, mettre mon blog parmi vos favoris ou encore vous abonnez à mon profil !

    Merci,

    Kips0 !

    Pin It

    2 commentaires
  •    La philosophie face aux sentiments

    Bonjours à tous ! 

    J'aborde sans plus tarder le sujet par son sens, sa définition, son étymologie et plus encore... Nous commençons donc tout de suite !  

     

      Un sentiment d'affection entre deux personnes, un attachement, la sympathie qu'une personne témoigne à une autre, qui ne se fonde ni sur la parenté ni sur l’attrait sexuel, voilà ce qu’est la définition à proprement parlé de l’amitié. Ce mot provient du latin amicitia (« amitié »), dérivé d’amicus (« ami »). L’ami est une personne avec qui on a tissé des liens privilégiés qui surpassent les liens qui nous unissent aux autres personnes. Ainsi aurai-je pu m’arrêter là… Sans doute le devrai-je ? Et pourtant … ! 

      A travers l’Histoire, nombreux sont les philosophes intéressés par les relations amicales des Hommes. Tout commença à l’Antiquité avec deux grands philosophes : Aristote puis Épicure. Aristote après une longue L'amitié - Crochoco49réflexion conclut qu’il existe trois sortes différentes d’amitiés : l’amitié fondée sur l’utilité, celle fondée sur le plaisir et enfin celle venant de la vertu. Selon lui, cette amitié parfaite, plus rare et plus lente à se former, est stable puisqu'elle appartient aux hommes vertueux : les amis font semblablement résider leur plaisir dans les actions qui expriment leur nature et celles-ci visent toujours le bien de l'autre. L'amitié - Crochoco49Épicure quand à lui semblait croire que l’amitié servait  à former un réseau social de communication ou plutôt une chaîne du bonheur. D’après lui, un véritable ami est avant tout celui qui prévient les besoins de l'autre, lui évitant ainsi les troubles de l'âme et lui permettant d'accéder à l'ataraxie (tranquillité de l’âme). Le monde des bisounours avant l’heure quoi….  L'amitié - Crochoco49

    Plus tard, au siècle des Lumières, un autre philosophe ne put s’empêcher d’écrire quelques essaies. Effectivement Montaigne vivait une relation d’amitié très intense avec Étienne de La Boétie qu’il considérait comme son altère égo jusqu'à sa mort. Selon celui-ci, l’amitié véritable non seulement dévoile autrui mais nous apporte également une plus grande lucidité sur nous-mêmes. Elle est donc une grâce venue tout droit du seigneur.  

    L'amitié - Crochoco49 Finalement, de nos jours, qu’en pensent les philosophes ? Certains ne s’en préoccupent  pas alors que ce sujet touche tous le monde ! Mais d’autres comme par exemple Paul Ricœur  (philosophe des 20-21ème siècles) rejoint les idées d’Aristote et base l’amitié sur une relation de bienveillance, qui est un besoin nécessaire pour l’Homme.  

     

      

     

     Attardons nous maintenons sur l'amour...

     Un fort sentiment d’affection, une attirance sentimentale et sexuelle à toute épreuve ? Vous ressentez des palpitations à ses côtés ? A coup sûr, vous êtes amoureux/se ! C’est donc sa l’amour : l’attachement réciproque de deux personnes, la passion ardente qui coule dans leurs veines, un sentiment de bien-être lorsque ils sont proches…  Attardons nous maintenons sur l'amour...

     Apporté par les troubadours au XIIIème siècle en France, le terme est employé en vieux français sous la forme amor, venant du latin. Nom commun, il fût féminin avant de devenir masculin. L’amour possède beaucoup de synonymes, mes préférés sont «passion», «affection» et «tendresse».  

    Pour la petite anecdote, l’amour est un des seuls sentiments à posséder son allégorie : le cœur !  

     

    Pour conclure, je vous propose l'approche philosophique de l'amour par quatre grands penseurs. On retrouve deux parties très distinctes qui parlent d’amour en philosophie.  

     

     D'un coté Jean-Jacques Rousseau et Kant se méfie de ce sentiment soit parce qu’il est illusoire et fait souffrir, soit parce qu’il détourne d’autres idéaux à atteindre (la  sagesse, la vertu…).  
    Amour VS Amitié [réécriture]
    «L’amour n'est qu'illusion» et «Il faut se méfier de la passion qui est contradictoire et ne mène jamais au bonheur qu’elle promet» sont deux citations de Rousseau.

    Amour VS Amitié [réécriture]
    Pour Kant, l'amour est le plus grand danger qui nous guette, car il entre en contradiction avec la morale.  

     

    Au contraire, d’autres penseurs tels que Platon ou Comte-Sponville pensent à un amour confondue avec la sagesse lorsqu’il est sincère et non égoïste. «Il s’agit d’apprendre à vivre, à jouir, à se réjouir, c’est-à-dire d'apprendre à aimer», une citation de Comte-Sponville. Amour VS Amitié [réécriture]

     

    Merci d'avoir lu cette réécriture des deux articles anciennement situés dans une rubrique aujourd'hui disparut (Rubrique à thèmes). Kips0 !

    PS : Désolé pour le changement de police entre les deux parties. En essayant de remettre en forme l'article j'ai tous essayé et rien n'y fait même si je passe par microsoft word, la plateforme est capricieuse ^^.

     

      

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique