• Vilain

    Un mot ...

     Après plus d'une semaine d’absence, je reviens pour la découverte d'un mot, que je place dans la rubrique Dictionnaire. Je vous souhaite une bonne lecture et à dimanche 1er mars pour la biographie de Haber.

     De nos jours, vilain peut aussi bien être un nom qu'un adjectif.

     En tant qu'adjectif, on peut lui donner trois significations différentes. Il peut signifier  : 1/"Qui n'est pas beau", 2/"Qui n'est pas honnête" ou encore 3/"Qui inquiète". Pour concrétiser ces citations, trois exemples : 1/"Il a de vilaines mains", 2/"Avoir de vilaines pensées." et finalement 3/"Une vilaine blessure." Quelques adjectifs supplémentaires pour ponctuer votre vocabulaire : 1/"Inélégant", 2/"abject" et 3/"Inquiétant".

     

    Vilain est également un nom à plusieurs significations et qui a pour féminin vilaine. Il peut vouloir évoquer une personne dont le caractère est méprisable (une vilaine personne) ou bien un terme de reproche qu'on adresse aux enfants (une vilaine fille).

     Toute fois j'ai envie de m’arrêter plus longuement sur un autre sens du mot.

     Celui-ci vient du latin tardif villanus qui signifie habitant du domaine rural. Comme vous vous en doutez, le vilain est un paysan. Au Moyen Âge, les paysans forment les neuf dixièmes de la population. On distingue deux sortes de paysans : les serfs et les vilains. Les serfs appartiennent au seigneur qui a donc tous les droits sur eux (la seigneurie foncière *). Si le seigneur vend une partie de ses tenures (terre lui appartenant qu'il prête aux paysans en échange de redevances** et corvées***), les serfs qui y vivent sont vendus avec. Les vilains, par contre, ne sont pas rattachés à la terre et peuvent donc quitter le domaine et se marier à leur gré. Mais ils doivent payer au seigneur un impôt , la taille****, et un loyer, le cens*****. Ils doivent encore donner une part de leur récolte, faire des corvées et payer pour utiliser le moulin, le four et le pressoir du château. En plus, ils doivent verser au clergé la dîme****** qui correspond au dixième de leur récolte. 

     En conclusion, malgré les contrastes entre ces deux types de paysans, ils restent des travailleurs exploités et méprisés par le seigneur.     

    Un mot : Vilain

     

     

    Vocabulaire :    

     

    *La seigneurie foncière : Le seigneur possède toutes les terres et décide de leur usage MAIS à ne pas confondre avec la seigneurie banale, le fait que l'on reconnaisse que le seigneur à le droit de ban. C'est à dire l'autorité publique : c'est lui qui rend la justice, qui assure l'ordre public et qui met également à disposition les bâtiments.

     **redevance : C'est une somme d'argent ou un don en nature que le paysan doit à son seigneur. La principale redevance est le *****cens, redevance fixe qui se compose d’une somme d’argent ou de dons en nature (blé, œufs, petit bétail, …).

     ****taille : Elle va de paire avec le cens, la taille seigneuriale est une taxe versée par le paysan en échange de la protection que lui fournit le seigneur.

    *****dîme : C'est une redevance, en nature ou en argent, portant principalement sur les revenus agricoles, la dîme  est destinée à permettre l'exercice du culte par l'entretien du clergé et des lieux de culte, et à fournir assistance aux pauvres.

    Merci beaucoup,

    Kips0

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Dimanche 21 Juin 2015 à 09:49

    D'accord, merci !

    5
    Samedi 20 Juin 2015 à 20:38
    Je ne pense pas que tu ais ma compris. Ce sont des erreurs que l'on retrouve souvent sur le net (et même dans les manuels scolaires). Comme l'a fait remarqué Mims, cela correspond aux recherches de Georges Duby, qui est toujours considéré comme une référence sur le Moyen Âge, mais qui avait mal compris l'utilisation du terme vilain dans les sources. Il faut savoir que Duby a arrêté ses recherches au début des années 1990 et que depuis d'autres chercheurs, notamment Michel Kaplan, ont pris le relais et fait de nouvelles découvertes.
    4
    Samedi 20 Juin 2015 à 12:32

    D'accord ! Merci pour ces rectifications. J'ai peut-être mal compris durant mes recherches... J'ai lus également que ce système de seigneurie avait évolué. A partir d'un moment c'était justement les seigneurs qui venaient demander aux "serfs" de venir sur leurs terres. Pour garder ses serfs, les seigneurs durent abolir les corvées.

    Voilà, merci ! Moi aussi mes articles sont longs à préparer :/

    A bientôt,

    Kips0

    3
    Samedi 20 Juin 2015 à 12:05

    Il y a un détail qui me gêne. Ici tu fais la distinction entre serf et vilain, or les sources de l'époque utilise le terme de vilain de manière générique et désigne donc ainsi à la fois les tenanciers (ceux qui possèdent une tenure) que les serfs, voire même les esclaves (durant le très haut Moyen Âge).

    De plus, depuis Georges Dunby, la recherche a avancé et l'on sait actuellement que si le système de la seigneurie s'est maintenu  1000 ans, c'est principalement parce qu'il était gagnant/gagnant. Vers le IXe siècle, ce sont d'ailleurs, les paysans qui ont recherché la protection du seigneur et si celui-ci n'avait pas les moyens financiers de fournir du matériel (les banalités) et une protection militaire, aucun paysan ne venait travailler pour lui.

    Sinon, ton blog est très bien présenté et très instructif.

    2
    Vendredi 27 Février 2015 à 17:18

    Tout à fait, Georges Duby à travaillé sur le XI-XII siècle qui est la période qui correspond parfaitement à la vie d'un vilain selon le point de vue de l'article. Pour ce qui est de Sacré Graal des Monty Python! je ne connaissais pas, mais après renseignement, cela est un film qui parle effectivement de ce sujet.

    Merci à bientôt !

    1
    Mims
    Vendredi 27 Février 2015 à 15:06

    Très bien fait.

    C'est en résumé à la fois Georges Duby,historien du Moyen-Âge,et Sacré Graal des Monty Python!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :